Derrière Marie-Fé, une histoire

Enfance de Marie-Fé

L'éveil à la sensibilité artistique - Apprendre à regarder

 

Née dans une famille d'artistes - peintres, musiciens et photographes - mes parents m'ont appris à regarder comme ils m'ont appris à marcher. Contempler une fleur givrée, un coucher de soleil, une statue... (J'ai grandi à l'ombre de la cathédrale de Chartres !) J'ai appris très tôt à aiguiser mon oeil, à développer ma sensibilité et ma curiosité.

La passion pour le dessin et pour les métiers manuels traditionnels

Dès qu'il a été possible, toutes les occasions étaient bonnes de nous faire visiter les musées d'art et fréquenter leurs ateliers, de rencontrer des artisans : un taxidermiste pendant les vacances, notre bijoutier dans son appartement caché à Montmartre où son père avait lui-même oeuvré, un luthier au chevet du violon qui passait des mains de mon grand-père à ceux de ma petite soeur...

Ces métiers traditionnels, le sens du bel ouvrage, de la transmission du savoir m'ont peu à peu imprégnée. La visite des ateliers de la faïencerie Henriot à Quimper m'ayant définitivement marquée.

A mon tour, j'ai fréquenté différents ateliers de dessin, de peinture et de modèles vivants, recevant de chacun. Attirée un temps par l'illustration et la peinture sur céramique, les décors grandioses réalisés pour le cinéma et le théâtre m'ont fascinée. 

Douze belles années d'Artisan d'Art - Peintre en Décors à Paris puis à Bordeaux

Après l'obtention de mon BAC comptabilité & gestion, j'ai intégrée l'Institut Supérieur de Peinture Décorative de Paris : imitations de matières, meubles peints, décors panoramiques en trompes l'oeil, ornementations de style, patines, ciels de plafond...

 

Peintre en Décors installée à mon compte dès l'âge de 21 ans, j'ai continué à me former auprès de meilleurs ouvriers de France à l'Ecole Jean Sablé ainsi qu'à l'Ecole d'Art Mural de Versailles.

 

Soucieuse de répondre à une clientèle raffinée, j'ai suivi quelques cours en Audition Libre à l'Ecole du Louvre : Histoire des Arts Décoratifs du XVIIe à l'Art Nouveau. Durant ces douze belles années, j'ai décoré l'intérieur de nombreuses maisons. Galerie archivée 

Installation à Vannes - Naissance de Marie-Fé

Après 19 ans à l'ombre de la cathédrale de Chartres sur les pas de Péguy, 6 ans au milieu des musées, hôtels particuliers, théâtres, grands salons parisiens, 5 ans au port de Lune de Bordeaux, la plus grande façade XVIIIe d'Europe, j'ai larguée les amarres, et hissé mes voiles pour m'embarquer au port de Vannes, dans le Golfe du Morbihan.

Petite ville médiévale à taille humaine, entre terre & mer, j'aime y respirer l'air iodé et les grands espaces, goûter le silence avec pour seule compagnie le chant des oiseaux. Les vagues qui claquent sur les rochers, la danse au rythme de la bombarde et du biniou... J'ai lâché l'artisanat pour faire place à un nouveau souffle de liberté et de poésie. Pinceaux et chevalets ont donné naissance à Marie-Fé, Artiste Peintre à Vannes en 2017 !

J'ai vendu mes créations sur les marchés de Vannes et d'Arradon de septembre 2018 à novembre 2019. Et depuis le premier confinement, je peints essentiellement sur commande.

Marie-Fé, c'est aussi la réponse à un appel de Dieu, une vocation 

Marie est mon prénom de baptême. Fé signifie "foi" en espagnol. Vannes a été évangélisée par Saint Vincent Ferrier, dominicain espagnol. Lors d'une retraite ignatienne, le Seigneur m'a appelée à témoigner de sa douceur et de sa paix par la peinture. Ainsi, un tableau de Marie-Fé est un hymne à la vie et à la joie. Une danse au Créateur, une prière de louange pour la beauté de la vie et de la création. En effet, l'infinie beauté de la nature et la compagnie affectueuse des animaux, est une des preuves visibles de l'amour de Dieu pour chacun d'entre nous !

 

Notre-Dame du Oui

Notre-Dame du Oui, ouvrage des soeurs de Bethléem, a été intronisée dans l'atelier de Marie-Fé en la solennité du baptême du Seigneur 2021.

Chaque peinture est réalisée dans l'oraison et l'amour du Père qui nous aime chacun, inconditionnellement.